Do you want to view the website in English? X

MOLINO STUCKY

Le Molino Stucky, sis sur l’île de la Giudecca à Venise….
C’est par un brumeux après-midi de novembre que nous avons effectué une visite du Molino Stucky, emmitouflé sous «el caigo venexian», le brouillard vénitien….

Avec ce temps, dommage pour les «foto» mais c’est «temps pire», euh… je voulais dire «tant pis»….

On se sent tout petit au pied de ces colossaux bâtiments, anachroniques dans l’architecture vénitienne, mais non dénués d’une certaine majesté….
Le Molino Stucky, aujourd’hui complètement rénové, est un Palace Hôtel de la fameuse chaîne Hilton…

Ouvert depuis juin 2007, il compte 400 chambres, une salle de conférence de 2000 places, un restaurant et une piscine panoramique au dernier étage, et tant d’autres équipements… Une armée d’environ 200 personnes prend soin des lieux, des clients et entretient ce somptueux palace….

La petite place, face au canal de la Giudecca accueille à la belle saison le restaurant d’été….

Actuellement en travaux, une «Cichetteria» devrait bientôt y ouvrir ses portes…. Quelques « bricole », ces typiques «Duc d’Albe» de la lagune vénitienne, encadreront l’entrée…..

Nous voici dans la cour intérieure du Molino…..

Une petite passerelle permet de passer d’une partie des bâtiments à l’autre….

Au milieu du jardin trône le buste du fondateur, Giovanni Stucky….
Cet audacieux industriel avait décidé de profiter du canal vénitien pour utiliser les transports aquatiques, plus rapide à l’époque que les transports terrestres, pour amener le grain utilisé sur l’île de la Giudecca…. Il construisit les moulins en 1895 ….

Comme en témoignent les photos anciennes exposées dans l’hôtel, quand l’activité battait son plein, les Moulins Stucky,  employaient 1500 ouvriers, fonctionnaient jour et nuit et sortaient 2500 quintaux de farine par jour….

Pour la petite histoire, Giovanni Stucky connut un destin tragique…. Il fut assassiné par un de ses ouvriers….

L’article d’un journal suisse daté du 28 mai 1910 relate le drame :

«M. Giovanni Stucky, grand industriel, d’origine suisse, a été assassiné samedi à Venise, sur le palier de la gare.
M. Stucky, né à Venise, en 1843, d’un père suisse allemand et d’une mère vénitienne, avait créé la première minoterie électrique de Venise, il y a 25 ans. Après avoir assisté samedi à une séance du conseil municipal, M. Stucky s’était rendu à la gare pour y prendre le train de Portogruaro, où l’attendait sa famille ; mais, à peine avait-il mis pied à terre, qu’un ouvrier meunier, nommé Bruniera, se précipitait sur lui et avec un rasoir lui tranchait la carotide. Stucky s’affaissa sur le sol, baignant dans son sang, et ne tarda pas à succomber. On parvint peu après à arrêter l’assassin.  Bruniera, ancien ouvrier de la minoterie, avait été condamné récemment à 6 mois de prison pour menaces de mort contre la famille Stucky. Il estimait avoir été lésé dans le règlement de l’indemnité d’une assurance, à la suite d’un accident qu’il avait subi
»

Après la mort du fondateur, concurrencée par les transports en chemin de fer, l’entreprise périclita, pour fermer en 1954….

Les bâtiments furent repris et magistralement rénovés par la Chaine Hilton….

Un des attraits du Molino Stucky, c’est sa terrasse panoramique et sa piscine à dernier étage, évidemment fermées en hiver….
Nous avons eu malgré tout le privilège de pouvoir visiter cette terrasse….
Comme annoncé plus haut, le temps brumeux ne se prêtait pas à la photographie pour le piètre amateur que je suis, mais je n’ai pu résister à la tentation….

Le canal de la Giudecca, on devine à droite la pointe de la douane et  gauche la coupole de l’église du Redentore….

En face, au Nord, toujours noyé dans la brume, les Zaterre….

De l’autre côté, plein sud, les pittoresques friches industrielles de l’arrière de la Giudecca, dont Hugo, mon gendre, a fait de nombreux et magnifiques tableaux…

Les créneaux en premier plan, donnant cet allure de château-fort au Moulin….

Tout en bas, les jardins de la manufacture des tissus «Fortuny», ces précieux tissus vénitiens,  célèbres dans le monde entier…. C’est en 1919 que Mariano Fortuny acheta le terrain à son ami Giancarlo Stucky, le fils de Giovanni, pour y construire sa manufacture….

À l’ouest, les maisons de l’île de la Sacca Fisola, quartier résidentiel qui termine la Giudecca…. C’est une île artificielle construite à partir d’une «Barena» préexistante…. Barena se traduit en français par marais salants….

Si l’on se tourne un peu sur la droite, derrière les bâtiments du moulin, on entrevoit dans la brume le port commercial de Venise et la gare maritime….

Alors qu’un peu plus à gauche, on aperçoit  toujours l’arrière de la Giudecca et ses anciennes grues fantomatiques cachées dans le brouillard, spectres témoins d’une époque encore récente mais déjà dépassée….

Le restaurant bar fermé à cette époque de l’année….

La tour qui culmine devant la piscine…. Cette tour abrite une suite luxueuse, fleuron de l’hôtel….

Nous redescendons au rez-de- chaussée, dans le bar à l’ambiance feutrée, pour nous réchauffer devant un «caffè»….

Devant les fenêtres du bar, sous nos yeux passe le «motoscafo»….. On s’y sent comme chez soi, foi de vénitien…

Une superbe visite…. Nous ne manquerons pas de revenir dès le printemps profiter sous le soleil de cette magnifique terrasse et de la splendide vue panoramique sur la Sérénissime….

Claudio Boaretto

Autres articles dans: CURIOSITES Vivre a Venise