Do you want to view the website in English? X

« VATICAN CHAPELS » À VENISE

Dans le cadre de la Biennale d’Architecture de Venise, le « Saint Siège », participant pour la première fois à cette exposition, présente son « pavillon » intitulé « Vatican Chapels » …

Pour ce faire, le Vatican a demandé à une dizaine d’architectes, de pays et de foi diverses, de concevoir et bâtir une dizaine de chapelles résolument modernes dans la zone boisée de l’île de « San Giorgio Maggiore » afin de créer un parcours visuel et théologique…

C’est ce parcours que nous allons suivre aujourd’hui…

01-DSC_0073-PS

Mais ne pensez pas que par ce reportage je veuille faire l’apologie du Vatican ou Saint Siège, loin de là…

L’intérêt à mon niveau n’est qu’architectural et artistique, surtout pas religieux, parole d’anticlérical forcené…

Chaque architecte a eu droit à une surface de bâtiment maximale de 60 mètres carrés n’incluant qu’un lutrin et un autel à l’intérieur de la chapelle. Les chapelles sont transportables et destinées à être réédifiées dans les différents villages italiens récemment dévastés par les tremblements de terre…

 « Ce projet est inspiré de la Cappella nel bosco (la Chapelle dans le bois), œuvre conçue par l’architecte suédois Gunnar Asplund dans les années 1920, près du cimetière de Stockholm, a indiqué dans un communiqué le Conseil pontifical pour la Culture, instigateur de cette participation du Saint-Siège à la Biennale. »

Ce sont exactement 11 chapelles que nous avons dénombré dans le parcours boisé de « San Giorgio » …

À droite de cette vue aérienne, nous visualisons la partie boisée de « San Giorgio Maggiore », cette petite île située dans le bassin de « San Marco » juste en face du Palais des Doges…

refus-001

J’ai shooté les chapelles au fur et à mesure de notre parcours (et non dans l’ordre de la première carte publiée dans ce billet)… …
Allez, je vous emmène en promenade…

La première chapelle que nous rencontrons est celle de l’architecte australien Sean Godsell…

Sur chaque panneau nous pouvons lire le nom de l’architecte et dessous, le nom de la société ou l’entreprise chargée de bâtir la structure…

003-DSC_0087-2

Une tour en acier boulonnée sur des capuchons de pieux qui sont fixés eux-mêmes sur des pieux en bois similaires à ceux utilisés historiquement dans Venise…

004-DSC_0086

L’autel est placé directement sous la tour, sur une plate-forme surélevée au-dessus du sol…

005-DSC_0083

La deuxième chapelle de Smiljan Radic, architecte chilien d’origine croate…

006-DSC_0094-PS-2

Inspirée des chapelles tribales chiliennes que l’on trouve au bord des routes et des chemins où des personnes en deuil déposent des fleurs et des bougies pour les disparus…

refus-002

Petit bâti conique, avec ses murs minces composés de 8 plaques de béton armé assemblées dans lesquels sont incorporés du film plastique à bulles qui donne cet aspect particulier….  

007b-DSC_0095-PS

Le toit en verre stratifié…

refus-003

La troisième chapelle de Francesco Cellini, architecte italien, de Rome…

009-DSC_0116-2

Cellini a choisi de dématérialiser les murs pour que le bâtiment soit ouvert, aéré et imprégné par les bois environnants…
Horizontalement, un corps parallélépipède définit deux espaces, tandis qu’un transept central le traverse perpendiculairement…

010-DSC_0120

« Le revêtement en grès cérame couvre à la fois l’intérieur et l’extérieur de la structure en acier, dalles fines en grès laminé, avec des textures inspirées par le fer couvrant les côtés vers le jardin, tandis que les dalles blanches brillantes créent des intérieurs purs et sereins » …

011-DSC_0117

La quatrième chapelle de Ricardo Flores et Eva Prats, architectes espagnols, de Barcelone…

refus-001-2

Intitulée « La Chapelle du Matin », son nom tient du fait qu’elle est positionnée au point le plus à l’est de l’île, de façon à être la première chapelle touchée par la lumière du jour. Un des trous circulaires est, en effet, positionné pour laisser passer les premiers rayons du soleil dans l’espace couvert…

Elle se profile comme un mur parallèle au chemin… Au centre par une ouverture en arc invite le visiteur à se détourner de son chemin pour explorer l’inconnu qui se cache derrière le mur…

013-DSC_0122-PS

Une fois passée cette ouverture, on entre dans une petite clairière, tandis que l’épaisseur de la paroi ouvre une petite cavité couverte, accessible en gravissant trois marches…

Sa forme particulière rappelle les chapelles ouvertes de l’Amérique latine, probablement dérivées des temples indigènes anciens…

014-DSC_0132

Cinquième chapelle de Francesco Magnani et Traudy Pelzel, architectes vénitiens…

015-DSC_0144-2

Cette chapelle s’inspire directement de la « Woodland Chapel » construite en 1920 par l’architecte Gunnar Asplund au Cimetière Woodland de Stockholm, thème du pavillon du Saint Siège…

016-DSC_0151-PS

Pour ce projet, le fabricant designer italien ALPI a développé un matériau : le Xilo 2.0 utilisé pour couvrir toutes les surfaces de l’édifice. Les extérieurs seront couverts de 9000 bardeaux avec le motif en bois Xilo 2.0 « Planked Grey » …

017-DSC_0135

Véritable lieu d’orientation et de rencontre, à l’intérieur, la chapelle accueillera une exposition de dessins de Gunnar Asplund, accompagnée de documents et de maquettes illustrant le concept et la construction de la chapelle d’origine…

018-DSC_0140

Notre sixième chapelle est celle de Terunobu Fujimori, architecte et historien japonais de l’architecture…

019-DSC_0160-2

Au centre du projet, il y a le symbole de la croix qui, dans la culture japonaise, distingue sans équivoque le christianisme depuis son arrivée au Japon au XVIe siècle. En fait, une petite croix suffit sur le toit d’un édifice anonyme pour le qualifier de chapelle chrétienne.

L’architecte a donc décidé de l’intégrer et d’en faire un élément essentiel du bâtiment. 

020-DSC_0158

À l’intérieur, Le regard est immédiatement attiré par la croix centrale recouverte au centre de feuilles dorées. Le mur blanc autour est recouvert de fragments de charbon, pour la faire ressortir encore plus.  Le poteau central continue au-delà du toit, créant l’autre croix que nous avons aperçue sur le dessus de la chapelle…

021-DSC_0161

La septième chapelle que nous rencontrons est celle de Javier Corvolàn, architecte paraguayen…

022-DSC_0181-2

Au premier coup d’œil, j’ai cru que c’était un OVNI style soucoupe volante atterrie…

La structure, qui semble suspendue, a la forme d’un cylindre privé des bases. Elle n’a qu’un seul appui, un pieu que Corvalán compare à la « bricolà » qui délimite les chenaux de la lagune. Ce cercle fait référence à l’espace circulaire central de la chapelle d’Asplund et a la même taille. Quant au support, celui-ci devait être en bois, mais pour des raisons de simplification il est construit en acier…

023-DSC_0175

La croix qui surplombe l’ensemble est particulière : « C’est comme la croix de San Marco », rapporte l’architecte…

024-DSC_0185

Huitième chapelle de Norman Foster, baron Foster of Thames Bank, architecte britannique…

025-DSC_0186-2

La chapelle de Foster a commencé avec une terrasse en bois et trois croix symboliques enveloppées par des lattes de bois formant un voile attaché à la structure créant un espace ombragé … 

026-DSC_0191

Vue de l’autre côté avec la terrasse-autel en bout de la structure…

027-DSC_0192

Terrasse-autel d’où l’on peut admirer la lagune…

028-DSC_0196-PS

Neuvième chapelle de Andrew Berman architecte américain de New York…

029-DSC_0207-2

Vue de l’arrière, une structure voulue simple avec des matériaux de base comme pour les hangars…

030-DSC_0202

Toutes les surfaces extérieures sont revêtues de polycarbonate translucide. L’intérieur est doublé de contreplaqué peint en noir. 

031-DSC_0204

Dixième et pénultième chapelle de Eduardo Souto de Moura, architecte portugais…

032-DSC_0220-2

Ce qu’il en dit : « non, ce n’est pas une chapelle, pas un sanctuaire et en aucun cas une tombe. C’est simplement un endroit entouré de quatre murs de pierre… L’entrée est protégée par un arbre que nous avons conservé. » …

033-DSC_0218
Une autre pierre au centre pourrait être l’autel tandis que des rebords des deux côtés permettent aux visiteurs de s’asseoir et de se reposer, voire de prier…
Je remarque aussi la croix au fond à gauche, donc il a beau dire que ce n’est pas une chapelle mais ça lui ressemble fort…

034-DSC_0225

La onzième et dernière chapelle de Carla Juaçaba, architecte brésilienne…

035-DSC_0233-2

Une chapelle réduite à sa plus simple expression…

Quatre poutres en acier inoxydables posées sur 7 plots de béton…

Deux poutres forment la croix, une troisième un banc pour s’asseoir, reliée à la croix par la quatrième poutre…

036-DSC_0235

J’ai dû attendre le départ des visiteurs pour faire un cliché de plus près…

Cette chapelle disparaissant dans l’environnement aurait presque ma préférence…

Remarquons la croix posée à l’envers…

037-DSC_0243

Une jolie promenade pour des œuvres insolites dans un endroit magnifique…

Un dernier coup d’œil depuis San Giorgio sur la lagune d’où nous pouvons apercevoir la façade du célèbre Palace hôtel Cipriani…

038-DSC_0107-Panorama

Claudio Boaretto

Autres articles dans: MUSEES ET EXPOS