Do you want to view the website in English? X

Un spritz pour monsieur Alfred

Un peu d’architecture, pour une fois…

Rialto, la zone du marché de Venise, le cœur de la ville reconstruit tout en arcades monumentales au XVIIème siècle après un terrible incendie.

Un des quartiers animés en soirée, ici encore très calme à la fin de l’après midi.

Le soleil déclinant dessine trois demi-cercles de lumière puissante sous les arcades, révélant la forme architecturale tronquée par un cadrage serré.

Trois semi-cercles inclus dans trois carrés.

La perspective à un point de fuite est parfaitement centrée. La géométrie entièrement tracée, à la manière des vues de la renaissance.

L’architecture est au premier plan, la lumière souligne la géométrie et crée un fort clair-obscur, l’humain est encore quasi absent. Il y a un peu d’Edward Hopper dans ce tableau…

Il y a aussi un peu du 7ème art, avec le format allongé, et l’opposition des teintes chaudes et froides que l’on trouve souvent au cinéma (probablement liée à l’utilisation de lumières artificielles ?). Et à propos de 7ème art, il y a bien sûr une référence aux célèbres caméos d’Alfred Hitchcock. Le personnage situé au centre du tableau, vu de profil et à contre-jour n’est autre que le fameux (et excellent) réalisateur, qui était souvent aperçu de cette façon dans ses films.

Un seul autre personnage figure dans le tableau, à travers la fenêtre de droite : un cuisinier, vu de dos, et qui commence à se préparer pour la soirée. Une soirée qui commence toujours ici avec un Spritz (le petit point rouge au centre du tableau). Pour plus d’info sur ce fameux breuvage local, voir ici: http://www.venisejetaime.com/le-spritz/

UnSpritzPourAlfred1

“Un spritz pour Monsieur Alfred” – Huile sure toile – 50x150cm – Collection privée (France)

Autres articles dans: Art de Hugo H.