Do you want to view the website in English? X

UN MAITRE VERRIER DE MURANO, ÎLE DE LA LAGUNE DE VENISE

Les défaitistes chroniques nous diront que les fours ferment à Murano, cette île de la lagune vénitienne, spécialisée dans l’art du verre et dont la réputation mondiale n’est plus à faire…

Et bien nous, nous avons découvert un maitre verrier qui vient d’ouvrir son nouveau four à Murano… Ce n’est pas une grande « Fornace » avec des dizaines d’ouvriers travaillant à la chaîne, c’est une petite structure artisanale de natifs de Murano composée de 4 personnes…

Le maitre verrier…

01

Son assistant…

02

Le troisième associé en charge de la fabrication des perles pour colliers, bracelets et autres…

03

Et l’épouse du Maitre verrier pour l’administration et la vente…

04

Mais n’oublions pas le principal collaborateur, le four ! La « Fornace »…

05

Nous avons pu assister, entre autres, à la fabrication d’un vase par le maitre… J’ai rarement eu si chaud pour faire des « foto », j’étais à 3 mètres du four dont la température atteint les environs de 1500° !…

06

Une fois le mélange vitrifiable fusionné au bout de la longue sarbacane,

07

Le maitre travaille le verre à l’aide d’outils, plus spécialement une paire de pinces qui lui sert à sculpter le verre…

08

Bien sûr, il faut souffler…

09

La sarbacane est toujours en mouvement rotatif, mouvement qui façonne le verre pour conserver sa symétrie…

10

Et la pince revient en action…

11

On retourne au four pour conserver la malléabilité…

12

Et l’on souffle encore… On s’aperçoit alors que le geste du souffleur est très technique… Exactement la même position que tout à l’heure…

13

Et le maitre fait tournoyer très rapidement la sarbacane…

14

Une petite vidéo de 1’25’’pour appréhender la gestuelle du maitre verrier et le retour incessant à la « Fornace »…

Un dernier coup de patte…

15

Et voilà le travail ! Bravo l’artiste…

16

Pour nous faire plaisir, le maitre nous a fait un petit cheval de verre, démo emblématique de Murano et souvent proposée aux touristes…. Démonstration du savoir-faire indispensable d’un maitre verrier de Murano qui doit impérativement savoir effectuer ces petites manipulations précises…

Et voilà l’animal !…

17

Petit cheval qui passera quelques temps dans les fours intermédiaires en guise d’écurie afin qu’il puisse descendre lentement en température… Car il faut savoir qu’un objet sortant de la « Fornace » s’il est laissé à l’air libre ambiant, à cause du choc climatique, explosera forcément en mille morceaux …

17B

N’oublions pas la fabrication des perles… On chauffe le mélange vitrifiable avec un vrai chalumeau dédié sur lequel on lit l’inscription « MURANO »… il est fortement déconseillé de passer un petit doigt devant, il serait calciné dans la seconde…

18

Une fois le mélange vitrifiable chauffé au point de devenir une petite boule de verre malléable,

19

Elle est présentée devant la pince adéquate,

20

Que l’on serre fortement pour lui donner sa forme…

21

Tout cela décliné en plusieurs tons, plusieurs formes selon les pinces, un travail de patience et de précision… Puis elles sont mises à refroidir sur les fameuses tiges qui moulent le trou dans la perle…

22

À côté de l’atelier, le petit magasin d’usine exposant le travail des verriers de la petite entreprise…

23

Les stalactites et les stalagmites de Murano, en haut les lustres, en bas les chandeliers…

24

Une stalagmite…

25

Une stalactite…

26

Les verres de couleur, très chargés, très travaillés, typiques de Murano

27

Ou transparents et un peu moins chargés…

28

Il y en a pour tous les goûts, les « classiques » de la fabrication Murano, mais aussi des créations plus modernes, plus « design »

29

30

31

Nous restons admiratifs devant la beauté de certaines pièces…

32

Florence, ma fille, et Hugo, mon gendre, ont été ravis de découvrir cette petite manufacture où l’on peut assister à toutes les étapes de la fabrication des créations de Murano, vases, lustres, comme celui-ci par exemple en cours de fabrication dans l’atelier…

33

Manufacture qui contient aussi le véritable atelier de perles…

33B

Ils se sont mis d’accord avec Fabio, le maitre verrier, et son épouse pour que leurs clients de VENISEJETAIME soient accueillis et puissent l’observer dans son travail. Et contrairement à certaines grosses sociétés de Murano, là on peut voir le Maitre verrier qui travaille vraiment, il ne s’agit pas d’une « démonstration » pour les besoins de la cause. Pour ce faire, il faudra aller visiter la verrerie le matin car l’après-midi on ne travaille plus sur les fours à cause de la trop grande chaleur…

Le voir s’activer pour créer ces objets merveilleux est captivant ! 

34

Lors de la réservation des Chambres d’hôtes ou d’un appartement le client pourra prendre « l’option » visite de Murano et on lui donnera les indications pour trouver facilement la manufacture de verre cachée dans les petites « calle » de Murano.

35

 

 

Claudio Boaretto 

Autres articles dans: CURIOSITES Vivre a Venise