Do you want to view the website in English? X

Sapins dans la brume

Après le ciel bleu intense des mouettes, revoici un ciel tout blanc, chargé de particules d’eau qui remplissent complètement l’air…

Une ambiance mate et feutrée de forêt de montagne. On est encore dans le Veneto mais bien au nord de Venise. Près de Belluno. A Nevegal, pour être précis.

L’idée, lors de cette réalisation, était de travailler sur la touche. Dès le début, j’ai utilisé des pinceaux de petite taille, en donnant à mes gestes la direction des branches, le sens des pousses de sapin.

Sur cette toile grossière, j’ai dû consumer l’équivalent de trois pinceaux…

Regardez le massacre ; celui-ci était pratiquement neuf:

PinceauRogné-300x172

A la fin, j’ai passé un coup de bombe de peinture, en me disant que cette “brumisation” était idéale pour évoquer la brume… Non?

En un sens, c’est http://www.francemedicale.net/propecia/ logique… C’est techniquement que c’est moins bien : Si on veut que la peinture se conserve bien, que tout colle bien ensemble, sans craquelures etc, il convient de se tenir au “gras sur maigre”. Et là, on est à l’opposé : pensez donc, cette brumisation est faite à l’acrylique (j’avais peur que les solvants d’un aérosol à l’huile soient trop violents et j’ai préféré me dire qu’au pire, cette couche superficielle ne tiendrait pas…)!

J’ai confiance : l’acrylique ne me fera pas de méchante réaction chimique et comme c’est juste une toute fine couche, elle laissera “respirer” la peinture sous-jacente… je crois, enfin j’espère, d’autant qu’elle est vendue avant même d’être vernissable!

SapinsDansLaBrume

“Sapins dans la brume” – Huile et acrylique sur toile – 100x150cm

Collection privée – France

Autres articles dans: Art de Hugo H.