Do you want to view the website in English? X

LES VILLAS « LIBERTY », PARTICULARITÉ DU LIDO DE VENISE

La première question, c’est quoi le style « Liberty » ?…
En France, c’est « L’art Nouveau »,
un mouvement artistique de la fin du XIXe et du début du XXe siècle…

Quelques d’explications :
« Né en réaction contre les dérives de l’industrialisation à outrance et la reproduction sclérosante des grands styles, c’est un mouvement soudain, rapide, qui connaîtra un développement international concomitant : Tiffany (aux États-Unis), Jugendstil[ (en Allemagne), Sezessionstil (en Autriche), Nieuwe Kunst (aux Pays-Bas), Stile Liberty (en Italie),Modernismo (en Espagne), Style sapin (en Suisse), Modern (en Russie).
Le terme français « Art nouveau » s’est imposé en Grande-Bretagne, en même temps que l’anglomanie en France a répandu la forme Modern Style au début du XXe siècle
. »

Et au Lido de Venise :
« au 19ème siècle, le Lido commence à être fréquenté pour les bains de mer en raison de la beauté de ses plages. Le Grand Hôtel des Bains est ouvert en 1900 et accueille des clients illustres (écrivains, aristocrates, artistes,..) comme le Grand Hôtel Excelsior, construit dans le style néo-mauresque, ouvert à proximité quelques années plus tard, en 1908.  »

Vous avez déjà découvert des images de ces deux hôtels dans mes billets illustrés précédents…

« Concentrées autour de ces palaces, de luxueuses maisons sont édifiées à partir du début du siècle dernier, dans des styles influencés par l’art nouveau (appelé style Liberty en Italie), ou un peu plus tard par l’art déco. En raison de la proximité de Venise, les formes et décors vénitiens constituent d’importantes sources d’inspiration des architectes. »

Il en résulte un ensemble de villas dans ce style Liberty, style un peu éclectique, un peu kitsch, mais qui ne manque pas de charme et qui ne se rencontre que dans cette région de l’Italie…

Comme je demeure au Lido (centre), je vais vous faire découvrir les villas « Liberty », dans un rayon de 5 à 10 minutes de promenade tout autour de chez moi… (Vous ne trouverez pas de Villas « Liberty » à Malamocco ou Alberoni, les autres bourgades du Lido)

La première villa est dans ma petite rue, la « Villa Klinger » construite en 1907 par l’architecte Domenico Rupolo…

01-1

Cet architecte a bâti, entre autres, la « Pescheria di Rialto », le marché couvert aux poissons de Rialto…

Le balcon et les fenêtres à colonnes…

01-2

La porte d’entrée et ses verres colorés… Un peu kitsch, il est vrai, mais l’ensemble a de la « gueule »…

1-4

Presque en face, le long du canal de la via Lepanto, la « Villa Romanelli », bâtie en 1906 par le même architecte, Domenico Rupolo, dont on reconnait la patte…

02-1

Nous le voyons à peine sur la « foto » précédente, sur le flanc gauche à hauteur du premier étage, le lion… Trop fort ! Cette exubérance me fait chaque fois sourire… Il y a même le dispositif http://pharmacie-ed.net/Viagra.html anti-pigeons pour ne pas que ces oiseaux viennent déposer leur fiente, un lion, ça se respecte, que diable !…

02-2

De l’autre côté du canal de la Via Lepanto, la « Villa Otello », une impressionnante villa, aujourd’hui gérée comme immeuble collectif, toujours construite par Domenico Rupolo…

03-1

Les grandes frises colorées…

03-2

L’arrière de cette immense villa avec ses cheminées…

03-3

Dans une petite rue, une vingtaine de mètres plus loin, la « Villa Erinna », moins massive, construite en 1909 par l’architecte Alberto Amadori qui déclarait : « il Lido non è Venezia e vi occorre qualcosa di meno austero che in Città. » (Le lido n’est pas Venise et vous avez besoin de quelque chose de moins austère qu’en cité)

04-1

Comme semblent le souligner ces deux statues sur colonnes gardant l’entrée de cette villa…

04-2

Plus petite, la « Villa Giannina » construite en 1908 par l’ingénieur Rubbens Corrado et appartenant au Comte Gregorio de Totto…

06-1

On remarquera les entourages autour des fenêtres et les vitraux…

06-2

Revenons au bord du canal de la via Lepanto pour passer du plus petit au plus grand, en admirant l’imposante « Villa Zanga », aujourd’hui « Hôtel Atlanta Augustus », construit en 1909, toujours par Rubbens Corrado…

07-1

Nous retrouvons le même style pour l’entourage des balcons et fenêtres…

07-2

Une villa dont, malgré mes investigations, je n’ai pas trouvé le nom, construite par Gioachino Armano, qui a bâti de nombreuses villas… Nous reconnaissons bien ce style « Liberty » du Lido avec tous ces décrochages et ces « racoins »…

14-1

La « Villa Rodella », pas trouvé l’architecte… Mais elle figure dans les documents cadastraux austro-italien, donc construite en 1846 et 1925…

15-2

Décrochages et frises…

15-3

La « Villa Jolanda » construite en 1931 par Rubbens Corrado que nous avons déjà cité plus haut…

18-1

Cette villa est inoccupée depuis longtemps… Nous retrouvons les sculptures sur la façade…

18-2

Et la statue abandonnée devant l’entrée dans le jardin en friche…

18-3

La « Villa Viale », cachée dans la verdure, construite en 1912 par l’architecte Ambrogio Narduzzi qui a également de nombreuses villas Liberty à son actif…

19-1

Vue sous un autre angle, avec ses décrochements caractéristiques…

19-2

Je terminerai par la « Villa Luisa », construite en 1921, je n’ai pas retrouvé le nom de l’architecte…

20-1

Sur la façade avant ce cadran solaire avec l’inscription « tarda pigri »… Pas évident à traduire, j’interpréterai par « tardent les paresseux »…

20-3

Nous retrouvons encore deux lions à l’entrée dont perché sur le nom de la villa…

20-2

J’espère vous avoir fait découvrir ces villas du début du siècle dernier, caractérisant l’architecture de l’époque du Lido de Venise, alors station balnéaire très à la mode…

Vous avez vu celles près de chez moi…

Lors d’un prochain rayon de soleil, je ferais quelques pas supplémentaires pour « fotografier » d’autres villas assurément typiques de ce style « Liberty » fort prisé au Lido de Venise au début des années 1900…

Claudio Boaretto

Autres articles dans: CURIOSITES Vivre a Venise