Do you want to view the website in English? X

LES VILLAS « LIBERTY » DU LIDO DE VENISE, second circuit

 

Chose promise, chose due, voici le second circuit que j’ai imaginé pour vous faire découvrir d’autres villas typiques de style « Liberty » du Lido de Venise…

Plus court encore que le premier itinéraire :
en sortant de l’embarcadère du vaporetto, nous prenons le « Gran Viale Santa Maria Elisabetta » et tournons à la troisième rue à droite, la via « Negroponte »…

Partant du point « A » pour nous rendre au point « B », nous suivons les petites flèches vertes sur la carte ci-dessous pour découvrir 7 nouvelles villas…
Pour ne pas les confondre avec l’itinéraire précédent, je les ai numérotées à partir de 20…

20-000

La villa numéro 20 fut construite en 1915 par Attilio Perez, un des entrepreneurs les plus prolifiques du Lido qui a contribué à son urbanisation du Lido de 1910 à 1950…
Il a commencé à travailler dans les chantiers de l’ingénieur Rubbens Corrado que nous avons cité dans notre premier article, le constructeur de la « Villa Jolanda
  » et de « l’Hôtel Atlanta Augustus »…

C’est la « Casa Licia »…
L’édifice compte 5 étages d’une hauteur de 15 mètres sur une superficie de 192 m² pour un volume de
  1438,5 m³…

20-1

En 1914 Attilio Perez fut chargé de réaliser le grand salon restaurant et la nouvelle coupole de l’hôtel Excelsior dont il avait contribué à la construction….

20-2
Il s’installa avec sa famille au 5ème étage de la « Casa Licia »…

20-3

Numéro 21, la « Villa Ernesta », construite en 1912 par l’ingénieur Girolamo d’Angelo, définie comme « villa plurifamiliare a pianta irregolare », (villa plurifamiliale à plans irréguliers)…
Effectivement, il y a trois sonnettes différentes sous le nom de la villa surmontée d’un lion vénitien…

21-5      21-3

Les colonnades aux fenêtres et la tour…

21-4

Juste à côté, la numero 22 construite en 1917 par l’architecte Ambrogio Narduzzi, la « Villa Ida », qui s’appelle aujourd’hui la « Villa Krebser-Beltrami », édifice qualifié de mouvementé en plan et en étages (c’est le cas de la majorité des villas « Liberty »)…

22-1

Des coins et des « racoins…

22-2

Aussi belle à l’envers qu’à l’endroit avec sa fière cheminée vénitienne…

22-4

En face, que l’on distingue à peine sur la carte, la numéro 23, la « Villa Maffei » construite en 1922 par le géomètre Dario Maffei, entrepreneur très actif au Lido de 1910 à 1928…

Sans vouloir être indiscret nous apercevons la Madame accoudée à la terrasse couverte…

23-1

Qui regarde le Monsieur venant de sortir de la villa pour promener son cocker… Là, nous sommes certains que c’est une villa mono-familiale…

23-2

À droite de cette villa, la numéro 24, la « Villa Calzolari », plus massive, construite en 1912 par Gaetano Formenti…

24-1

Avec ses multiples terrasses aux rambardes de pierres à différents niveaux …

24-2

À présent, nous quittons la via « Negroponte » pour aller tout au bout de la ruelle parallèle (suivre les flèches vertes) et nous arrivons à la numéro 25, la « Villa Fanny », je n’ai pas retrouvé la date de construction, mais c’est encore une œuvre du fameux Attilio Perez que nous avons cité au début de ce billet illustré…

Si elle semble plus haute que large lorsque par cette ruelle nous l’abordons par l’arrière…

25-1

Nous découvrons ses colonnes et sa façade plus imposante à l’avant… C’est évidemment une « villa plurifamiliare »…

25-2

J’ai zappé la villa numéro 26, n’offrant que peu d’intérêt, pour passer directement à la 27 qui vaut le déplacement

Si vue de l’arrière elle ressemble à tout autre villa Liberty…

27-0

Vue de l’avant c’est tout autre chose
Encore une œuvre d’Attilio Perez portant le nom évident de « Palazzo Perez »… Nous retrouvons la forme arrondie qu’il semble affectionné, particulièrement bienvenue sur l’avant de cette villa…

27-1

Avec ses fenêtres et ses grilles en fer forgé,

27-2

Nous en avons plein les yeux…

27-3

Et que voit-on du haut de ces fenêtres hautaines ?…
La villa étant face à la lagune, nous avons en premier plan l’île de Sant’ Elena et au loin les campaniles de San Marco et San Giorgio… Quoi de plus agréable ?…

27-v

Le circuit est terminé, mais je ne vous laisserai pas partir sans vous faire découvrir un des fleurons du style Liberty au Lido…

Pour ce faire, il nous faut retourner sur le « Gran Viale Santa Maria Elisabetta », (les mini-Champs-Élysées du Lido) et, partant de la lagune, sur la droite où sur le plan j’ai placé le numéro 28, vous découvrirez le « Grand Hôtel Ausonia & Hungaria » qui s’appelait auparavant la « Villa Brucker »…

28-1

Cet édifice fut construit en 1907 par l’ingénieur Nicolò Piamonte… Vous pouvez admirer sa splendide façade en majolique polychrome, (majolique est le nom générique qui désigne, en français, une faïence italienne de la Renaissance) la plus grande d’Europe, conçue et réalisée en 1913 par le professeur Luigi Fabris, célèbre céramiste  de Bassano del Grappa…

28-2

C’est un régal pour les yeux, nous passons presque quotidiennement devant et nous ne pouvons à chaque fois nous empêcher de l’admirer…

28-3

Les frises superbes…

28-4

Toute la majolique est en relief, détails…

28-5

Le lion de Saint Marc reste présent…

28--6

Les angelots…

28-7

Le relief est encore plus évident sur la partie de façade frappée par le soleil au moment où je la « fotografie »…

28-8

 

D’ailleurs toutes les majoliques sont en relief, même les plus simples plaques vertes ou brun-roux…

28-9

Les médaillons avec marines…

28-10

Toujours l’inévitable Lion de Saint Marc, symbole de la Sérénissime…

28-11

Je ne pouvais pas passer sous silence ce chef-d’œuvre du style Liberty du Lido de Venise…

28-12

Pour les afficionados du style « Liberty », à ne pas rater quand vous poserez le pied sur nos îles…

Claudio Boaretto

 

Autres articles dans: CURIOSITES Vivre a Venise