Do you want to view the website in English? X

Le Paradiso

Et voilà. Chassez le naturel il revient au galop !
On avait dit petit format, rapidité, spontanéité…
J’ai choisi une vue ensoleillée exprès : couleurs qui pètent, fort contraste…
Tout pour jeter en trois coups de cuiller à pot des flaques de peintures chatoyantes sur un papier de petit format !
Hélas, trois fois hélas :
Les aquarelles ne sont jamais assez colorées.
Je ne peux jamais m’empêcher d’ajouter des détails.
Donc, le papier est finalement trop petit.
Les enfants n’arrêtent pas de m’interrompre…
Tout ça pour dire que le résultat est loin de ce que je m’étais fixé comme exercice du jour.
C’est pas si mal mais c’est finalement très proche de ce que je fais d’habitude…
Ici, je voulais que les parasols blancs de la terrasse se détachent bien sur le fond de végétation.
J’ai redessiné les contours des éléments principaux mais uniquement au centre, autour de la pergola abritée par cette fableuse glycine.
Finalement, je trouve assez intéressante la partie droite, juste esquissée à l’aquarelle. Pratiquement dépourvue de trait de crayon, elle correspond à l’entrée à la biennale d’architecture (on en devine les panneaux rouges).
Il ne reste plus que deux feuilles dans mon “petit” carnet… finalement, c’est peut-être pas si grave. Je ne sais pas quoi dessiner demain, mais j’ai envie de retourner au grand format.
PavillonGiardini-300x219
Collection privée (Italie)
Autres articles dans: Art de Hugo H.