Do you want to view the website in English? X

LA BIENNALE DE VENISE, CÔTÉ « GIARDINI »

Après avoir visité la biennale côté « Arsenale », nous voici aux « Giardini » (jardins) pour visiter les pavillons nationaux… 

Pas moins de 29 pavillons, construits en dur depuis plus d’un siècle aux « Giardini », sans compter l’immense pavillon italien occupant presque un cinquième de l’espace ici dévolu à la Biennale…

Les « Giardini » c’est aussi une histoire de famille, c’est dans ces jardins, peuplés de statues, que m’emmenait jouer ma grand-mère, la nòna Gemma, lorsque j’étais enfant…

Lors, en entrant, je suis immédiatement interpellé par la petite dizaine de statues facétieuses érigées pour la Biennale, tournant en dérision les statues réelles à caractères guerrier ou politique…

La première nous accueillant à l’entrée de l’exposition, un roi guerrier, sans bras et dont l’épée est plantée sur un socle devant la statue…

01-DSC_0350

Le visage est « effacé »…

02-DSC_0350-1

Cet autre statue, coupée au niveau de la ceinture…

03-DSC_0352

Celle-ci n’offrant qu’un manteau vide…

04-DSC_0355

Ou encore celle-là avec le personnage au bas de son piédestal…
Très drôle…

05-DSC_0355-3

Nous commençons la visite des pavillons…
Comme pour l’arsenal, nous, qui d’habitude sommes bon public prêts à accepter toutes les audaces, tous les délires, avons été quelque peu déçus, moins surpris, moins séduits que les années précédentes…
Serions-nous devenus blasés ?…

Encore une fois, nous avons zappé toutes les projections & vidéos et certains pavillons présentant des installations aux relents de déjà vus ou n’offrant que peu intérêt à nos yeux…

Le pavillon Suisse, vide avec rien que des murs verts…

06-DSC_0362

Nous suivons un petit couloir tout aussi vert…

07-DSC_0361

Menant à un bassin d’eau rougeâtre où se reflètent les néons…
Comprenne qui pourra…

08-DSC_0357

Le pavillon japonais, à mon sens une des plus belles installations de l’exposition…

Des barques en bois sous un plafond envahi d’une multitude de clefs sur fond de filaments rouges…

09-DSC_0380

Ne me demandez pas le pourquoi de la symbolique des clefs…

10-DSC_0382

Mais le spectacle est magnifique…

11-DSC_0385

Dans le pavillon allemand, encore une vidéo, j’ai quand-même pris la « foto » pour la pièce obscure lumineusement quadrillée…

12-DSC_0402

Dans le pavillon canadien, une installation de pots de peinture bavant leurs couleurs…
Là, je me suis senti concerné car cela me fait tristement penser qu’il faut que je repeigne tout notre appartement…

13-DSC_0410

Le pavillon du Royaume-Uni ne laisse pas indifférent…
Déjà une drôle de bête à l’entrée…

14-DSC_0419

Que nous retrouvons à l’intérieur…

15-DSC_0421

Le pavillon est immense, tous les murs sont de couleur jaune et nous trouvons une multitude de corps sans bustes avec une cigarette « dans le cul ! »…
Je ne vous en montre que quelques-unes…

16-DSC_0425

17-DSC_0427

18-DSC_0444

Et quand ce n’est pas « dans le cul », c’est dans le nombril…

19-DSC_0431

Ou ailleurs…
Aurions-nous à faire à un artiste de la ligue anti-tabac anglaise ?…

 20-DSC_0440

Devant le pavillon français, un arbre vivant, une espèce de pin avec tout son bloc de racines…

À priori rien de spécial, mais au bout de quelques instants nous nous apercevons que l’arbre se déplace lentement de quelques centimètres…
Surprenant…
En observant bien sur le gravier, nous voyons les traces de son déplacement…

21-DSC_0452

Même phénomène à l’intérieur du pavillon français…

22-DSC_0456

Dans le pavillon australien de nombreuses pendules bizarres…

Avec des barbelés…

23-DSC_0490

Montée sur livres anciens…

24-DSC_0474

Au centre de la salle, des têtes…

25-DSC_0492

26-DSC_0471

Sur une paroi, ce que j’ai d’abord pris pour de petits ossements ne sont que des morceaux de bois flottés…

27-DSC_0486

Le pavillon Hollandais, pays de la tulipe, nous offre une expo champêtre…

D’un regard nous embrassons la salle…
sur la droite, des serpes et serpettes…

28-DSC_0514

Les voici…

29-DSC_0498

Des tableaux représentant des herbes, des graminées…

30-DSC_0501

Mais en regardant de plus près, ce ne sont pas des peintures, mais la plante réelle qui est à l’intérieur du cadre, protégée par une vitre…
D’où les serpettes…

31-DSC_0502

Au milieu de la salle un immense rond de têtes de plantes séchées…

32-DSC_0505

N’étant pas botanistes je ne saurais vous dires si ce sont des fleurs, des bourgeons ou autres…

33-DSC_0509

Dans le pavillon belge, cet écriteau…

34-DSC_0524

Ces « foto » noir & blanc…

35-DSC_0526

Une performance : ces inlassables joueurs d’échec…

36-DSC_0530

Le pavillon brésilien,
des trous dans des murs colorés, où les gens rentrent…

37-DSC_0598

Et ressortent, car il n’y a rien d’autre à voir…

38-DSC_0599

Le pavillon de la Serbie ne m’a pas déplu…
Une grande salle avec des drapeaux froissés et salis qui semblent avoir décoloré sur le sol…

39-DSC_0630

Après examen, on s’aperçoit que ce sont tous des drapeaux désuets de royaumes ou de républiques qui n’existent plus et dont les noms sont inscrits en reliefs sur les murs blancs…

La République Démocratique Allemande 1948-1990

40-DSC_0630-1

L’Empire Austro-Hongrois 1867-1918

41-DSC_0630-2

La Yougoslavie 1918-2003

42-DSC_0633-1

La symbolique est forte, j’applaudi des deux mains…

43-DSC_0633

Le pavillon de l’Autriche est vide !…
Murs blancs et plafond et plancher noirs…
Au moins le mérite de me faire rire…

44-DSC_0636

De beaux tableaux colorés dans le pavillon de la Roumanie…

Voici mon préféré…

45-DSC_0657

Un pavillon présenté par la société suisse Swatch…
Une sorte de wagon métallique, on rentre d’un côté pour sortir de l’autre, dans le noir en suivant un magnifique parcours de fleurs lumineuses…

46-DSC_0669

Magique mais extrêmement difficile à « fotografier » dans le noir à main levée, sans trépied…

47-DSC_0673

Heu, un coup de flash et la magie disparaît !…

48-DSC_0670 

Le temps nous presse, 6 pavillons n’auront pas notre visite…

Nous pénétrons dans l’énorme pavillon italien…

Dans l’entrée, un mur de valises ?!…

49-DSC_0681

Déambulant entres salles et couloirs nous débouchons sur un immense auditorium à deux étages, presque désert, où se produit une chanteuse lyrique au piano…

50-DSC_0703

Zoom pour portrait…

51-DSC_0708

Plus loin un tableau noir avec une formule…

52-DSC_0718

Par-ci, des tableaux…

53-DSC_0733

Par-là, des sculptures…

54-DSC_0739

Des assemblages d’objets dégoulinants de couleurs sombres

55-DSC_0746

56-DSC_0743

Un coup de flash pour faire « péter les couleurs »…

57-DSC_0744

Un bras numériquement équipé sortant d’un mur…

58-DSC_0753

Beaucoup de diversité dans cet énorme pavillon…

Nous reprenons le chemin du retour, après toutes ces péripéties artistiques! 

59-DSC_0756

Claudio Boaretto

Autres articles dans: MUSEES ET EXPOS Vivre a Venise