Do you want to view the website in English? X

LA BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN à VENISE, CÔTE ARSENALE

Après avoir visité la biennale, côté Giardini, le lendemain nous sommes allés voir la suite de la biennale à « l’Arsenale »…. Comme hier, je n’ai sélectionné que les œuvres, les installations, les performances qui m’ont le plus interpellé….

Contrairement au Giardini, les œuvres ne sont pas exposées dans les pavillons nationaux mais dans les immenses espaces couverts de l’arsenal où se construisaient jadis les galères vénitiennes, en l’occurrence les espaces dédiés autrefois à la corderie et l’artillerie des bateaux…. Ci-dessous, le plan, seules quelques salles sont réservées aux pays n’ayant pas construit leur pavillon aux Giardini…. En prime, les noms des artistes exposants….

D’emblée une énorme et impressionnante sculpture ….

Comme je m’interrogeai, curieux, j’allais lire l’explication…

Pour ceux qui ne lisent ni l’italien, ni l’english, voilà la traduction :

« Pour la biennale d’Art 2013 Cuoghi a créé Belinda (2013), une sculpture de grandes dimensions qui rappelle le principe combinatoire des chaînes protéiques, dans une vision contraire aux habitudes de notre pensée. En reformulant de telles structures, Cuoghi interprète radicalement les aspects fondamentaux du monde naturel et offre un regard révélateur du microcosme »…

Je ne sais pas vous, mais ce texte abscons ne m’a rien révélé du tout…. Donc, je ne lis plus les explications…. Je laisserai seulement s’exprimer mon « ressenti »….

 

Dans l’espace suivant, une sculpture plus figurative quoique fort stylisée…. J’ai toujours bien aimé les représentations de personnages, qu’elles soient sculptées ou peintes, qu’elles soient figuratives ou abstraites….

A « l’Arsenale », je suis aux anges, il y a des personnages partout, vous verrez la suite…. J’ai pris aussi dans mon viseur, un visiteur devant le tableau vert pour se rendre compte des proportions….

Encore deux sculptures monumentales, pendues cette fois ci…. Au fond à droite, Evelyne cherche toujours à comprendre les explications écrites (que j’évite)….

Des peintures psychédéliques, bien à mon goût….

Dédoublement de la personnalité ?….

Dantesque !….

Comme me disait mon ami Phil R., joueur de poker invétéré qui visitait la Biennale avec nous, j’ai trouvé mon nouvel avatar ci-dessous !….

Un fauteuil recouvert de tissus avec une sorte de gros doigt en faïence posé dessus, un mélange de matériaux et de couleurs….

Même artiste, même style, même mélange….

Un tableau coloré, difficile à définir, mais attirant….

Une charpente en équilibre sur des socles de pierres…. Du vieux bois sur de vieilles pierres au milieu des colonnes de l’arsenal, j’aime bien….

Personnages fantasques….

Une bande dessinée dont chaque planche est encadrée et exposée, remplissant tous les murs d’une grande salle, plus un grand mur cylindrique en son milieu….

Plus besoin de tourner les pages….Si tu as une petite heure à perdre, tu peux la lire en entier, (je mettrais peut-être un peu plus de temps, because elle est en english)….

Maison, manège et bateau couvert de tissus….

Gros plan sur le bateau, et qui n’a rien à envier à celui du capitaine Jack Sparrow….

Je suis souvent attiré par ces tableaux qui flashent….

Alors là, nous nous retrouvons dans une grande salle et devant une armée de personnages étranges….

Composés en résine qui semble avoir coulé comme de la guimauve….

Ils sont monstrueusement magnifiques….

Les visages sont très beaux….

Autant de personnages, autant de visages différents….

Mais ils ont tous les yeux clos….

J’ai demandé à Evelyne de poser à côté, juste pour se rendre compte de la proportion des personnages….

Au détour d’un couloir, nous tombons sur 3 personnages perchés une estrade….

J’ai franchement cru que le premier personnage était un modèle vivant qui posait nue…. L’illusion est parfaite….

Admiration devant le détail….

Le second personnage est moins troublant….

Quant au troisième…. Singulier trio….

J’arrête cette visite ici pour ne pas devenir lassant en espérant encore vous avoir donné l’envie de voir cette biennale ou les biennales d’art contemporain des prochaines années… Pour les amateurs, la visite continue sur mon propre blog….

Claudio Boaretto

Autres articles dans: MUSEES ET EXPOS Vivre a Venise