Do you want to view the website in English? X

EL PONTE DEI SOSPIRI

 En ce début décembre 2011, le « Pont des Soupirs » est enfin libéré !!!!….

Depuis trois ans que durent les travaux de restauration, au grand dam des touristes et des autochtones, avec le pont des soupirs presque entièrement bâché et encerclé de publicités, nous avions droit à ça !

Ou à ça !!….

Ou, vous avez bien vu, encore à ça !!!….

 

Hé oui, les bâches qui masquaient les travaux de restauration de cet endroit mythique, entre le Palais Ducal et les prisons, étaient recouvertes de publicité  ….….

 Faut dire quand même que les annonceurs  sont passés à la caisse  pour avoir le droit d’afficher leur « réclame » au cœur de Venise où passent chaque année plus de 20 millions de touristes….

 Cette restauration n’a pas coûté un sou à la commune de Venise, et sur les 2,8 millions d’euros du montant des travaux, financés uniquement par des mécènes privés, la moitié de cette somme provient directement des sponsors  publicitaires….

 La formule continue de fonctionner car, en ce mois de décembre, on peut voir encore, à quelques pas du pont, sur la piazzetta San Marco où trônent les deux grandes colonnes de marbre, la fin des bâtiments des « Procuratie Nuove » qui abritent l’immense musée « Correr » enveloppé de bâches similaires….

 

Cela a beau être le beau Georges avec sa belle montre, culturellement parlant, ca laisse perplexe….

 Quoiqu’il en soit, les touristes peuvent de nouveau photographier le pont des soupirs dans toute sa splendeur baroque…..

Quoique vénitiens,  ne nous en privons pas non plus….

Et voici le cliché classique enfin retrouvé :

 Le pont des soupirs, enjambant  «el  rio dea Cannonica » photographié de face, depuis le « Ponte dea Paglia », dos à la lagune et au bassin de « San Marco »….

Libre et en gros plan, il y avait longtemps….

Laissons ce cliché classique…. Quant à moi, je préfère photographier ce pont à l’envers, soit de l’autre côté du Rio….

L’ambiance est moins touristique, plus vénitienne…. Le cliché est pris depuis le premier pont derrière le pont des soupirs, soit le pont de la « Cannonica » du même nom que le rio, et, tout au fond, on aperçoit le pont de Paglia où s’amassent les hordes de « photographieurs »…. En ce mois de décembre brouillardeux, on aperçoit encore du linge qui sèche dehors….

 

Un second pont plus loin, celui qui permet d’entrer dans le « Palazzo Trevisan » la perspective s’allonge…. En premier plan, le pont de la « Cannonica », passage très fréquenté entre « San Marco » et « San Zaccaria »….

 

Un troisième pont plus loin, au bout de la « calle Larga San Marco » la perspective  est encore plus intéressante…. J’adore ces ponts typiquement vénitiens et pourtant différents….

 

Du quatrième et dernier pont plus loin, le pont de la « calle del Rimedio », on distingue encore l’enfilade de ponts, et le petit jardin à droite où l’on accoste en barque entre les deux pals de couleur bleue…. Venise est une carte postale permanente !…. Le Rio faisant une patte d’oie, c’est la fin du parcours….

 Allez, en prime, pour terminer cette promenade, je vous refais le pont des soupirs à l’ancienne, comme s’il avait été photographié au début du siècle dernier….

 

Rien n’a changé….

 Claudio Boaretto

Autres articles dans: MUSEES ET EXPOS Vivre a Venise