Do you want to view the website in English? X

« ESPÈCES MENACÉES » À LA 74ème MOSTRA DE VENISE

Comme tous les ans, je vais vous présenter les films français concourant à la Mostra dans la section « Venezia 74 » et la section « Orizzonti » ainsi que leurs protagonistes présents à Venise…
Jeudi 31 aout 2017, voici le premier film français que nous avons visionné…
« Espèces Menacées » de Gilles Bourdos d’après l’œuvre de Richard Bausch…

00-affiche

Avec Alice Isaaz, Vincent Rottiers, Grégory Gadebois, Suzanne Clément et Eric Elmosnino…

Ce film projeté dans la salle « Darsena » concourt pour la section « Orizzonti » …
La salle « Darsena » est moins prestigieuse que la « Sala Grande » mais elle a aussi son tapis rouge et son protocole…

Le Directeur de la Mostra, Paolo Baratta, (le grand patron qui décide de tout et sélectionne les films) accueille les protagonistes du film en personne, à savoir le réalisateur, Gilles Bourdos, et l’actrice principale, Alice Isaaz…

01-2017-08-31-014

Commencent les poses pour les « foto » selon un protocole bien établi pour cette salle…
L’actrice et le réalisateur…

02-2017-08-31-027

Avec qui nous allons faire connaissance…

03bis-2017-08-31-029

Alice Isaaz…

04-2017-08-31-020

« Elle apparaît à la télévision française dès l’année 2011, dans des séries comme Joséphine, ange gardien, Victoire Bonnot et Les Petits meurtres d’Agatha Christie. Il lui suffit seulement de ces quelques petits rôles pour se faire remarquer et crever l’écran de cinéma.
En 2012, elle joue Cassiopée, la petite amie d’Alex Alves Pereira, dans la comédie La Cage Dorée signée Ruben Alves. Le film dépasse le million d’entrées et explose le box-office portugais.
L’année 2013 est synonyme de belles opportunités pour ce nouveau visage du septième art. Elle tourne dans la dernière réalisation de Kim Chapiron, le sulfureux La Crème de la crème, côtoie Julie Depardieu, Emmanuelle Béart et Patrick Bruel dans Les Yeux jaunes des crocodiles et fait tourner la tête de Kev Adams dans Fiston. »

05bis-2017-08-31-026

Gilles Bourdos…

07-2017-08-31-060

« Il écrit le scénario de Emmène-moi (1994) pour Michel Spinosa, crée avec lui Persona Films et produit le premier film de Sylvie Verheyde : Un frère en 1997. Premier long-métrage en 1998 avec Disparus, l’histoire d’un ouvrier juif poursuivi par la police communiste de Staline et qu’incarne Grégoire Colin.

Il dirige à nouveau l’acteur dans Inquiétudes (2002), une forme de thriller sur la rencontre de deux personnages hors du commun. Le cinéaste revient en 2007 avec un casting international composé de Romain Duris, Evangeline Lilly et John Malkovich dans Et après, adaptation d’un roman de Guillaume Musso. Le film est sélectionné au Festival de Toronto. En 2012, il réalise Renoir dans lequel Michel Bouquet incarne le peintre dans les dernières années de sa vie. »

07-2017-08-31-060

Richard Bausch, l’auteur se joint à eux…

08-2017-08-31-034

« Écrivain américain né le 18 avril 1945 à Fort Benning, Géorgie. Il est l’auteur de romans et de recueils de nouvelles dont Les Puissances Rebelles (1995), Violence (1997), La Saison Des Ténèbres (2001), Espèces Menacées (2003), Petite Visite Aux Cannibales (2004), Paix (2009) et L’Homme Qui A Connu Belle Starr (2009) publiés par Gallimard. »

09bis-2017-08-31-038

Seconde série de « foto » protocolaires dans le hall de la « Sala Darsena » en compagnie du Directeur de la Mostra…

10-2017-08-31-062

Où l’on peut bien lire les inscriptions, hé oui, Baratta soigne la communication de son festival…

11-2017-08-31-070

Réalisateur, actrice et auteur prennent place dans la salle et sont présentés tour à tour au public et se lèvent à l’appel de leur nom…
L’actrice…

12-2017-08-31-086

L’auteur…

13-2017-08-31-102

Le réalisateur…

14-2017-08-31-124

La projection commence…
Synopsis du film :
« Trois destins familiaux entrelacés. Joséphine et Tomaz viennent de se marier dans l’allégresse. Mais bientôt, derrière le bonheur solaire des époux, les parents de Joséphine vont découvrir une réalité plus sombre. »

15-film

« Mélanie, elle, annonce à ses parents qu’elle attend un bébé mais le père de l’enfant n’a pas du tout le profil du gendre idéal ! De son côté, Anthony, étudiant lunaire et malheureux en amour, va devoir prendre en charge sa mère, devenue soudainement incontrôlable. »

Nous avons bien aimé ce film, du rythme, des dialogues sympas, non dénués d’humour malgré la gravité de certaines scènes, nous n’avons pas vu le temps passé ce qui pour moi est un sacré bon point…

Les lumières s’allument et les protagonistes se lèvent sous les applaudissements…

16-2017-08-31-152

Les artistes sont contents, le public aussi…

17-2017-08-31-167

Un film à voir, sortie en salle le 27 septembre 2017…
Claudio Boaretto

Autres articles dans: EVENEMENTS